Comment faire la négociation d’une voiture auprès d’un concessionnaire ?

Comment faire la négociation d’une voiture auprès d’un concessionnaire ?

de lecture

Contrairement à un stéréotype français, négocier le prix d'une voiture neuve est possible ! Oui, il y a une négociation entre l'acheteur et le concessionnaire : c'est l'acheteur qu'il faut persuader, et non l'inverse. Cette semaine, nous vous donnerons quelques conseils sur la manière de marchander le prix d'achat de votre voiture avec le concessionnaire.

Avant d'accepter une concession, renseignez-vous

Pour commencer, il est essentiel de connaître le prix du marché pour le type de véhicule que vous souhaitez acheter, car cela vous permet d'estimer votre marge commerciale.

 

N'oubliez pas non plus que la politique de prix varie en fonction du constructeur. Les constructeurs moins implantés en France, comme les Japonais et les Coréens, sont plus enclins à négocier les prix, comme c'est le cas pour les marques allemandes qui dominent le marché.


Pour des raisons évidentes, les constructeurs à bas prix sont également réticents à baisser le prix d'un véhicule qui est déjà considéré comme abordable. Internet et certaines idées de design peuvent également vous aider dans votre décision d'achat et dans la recherche du meilleur détaillant.

Déterminez le moment le plus avantageux pour effectuer un achat

Il y a des moments où la négociation est plus avantageuse qu'à d'autres moments, comme vous l'avez bien noté. Tout se résume à une question de stratégie. À l'approche des fêtes de fin d'année, les concessionnaires automobiles intensifient leurs efforts promotionnels et offrent des rabais pour attirer les clients.


Les détaillants doivent atteindre leurs objectifs commerciaux avant la fin des soldes de cette année. Même un petit retard de leur part pourrait vous donner l'occasion de marchander un prix plus bas.

 

A lire aussi : comment choisir la marque de son véhicule ?


Il en va de même pour le mois d'août, qui est inhabituellement calme pour les concessionnaires : il est difficile de vendre des véhicules pendant que tout le monde est en vacances... Pourtant, le début de la semaine est plus réceptif aux négociations car les week end de concessions sont moins importants.

Privilégiez la fin de la série

Pour obtenir la dernière édition de Carrière, renseignez-vous sur les véhicules qui sont en train d'être remodelés ou remplacés. Certains détaillants veulent accorder des rabais dans cette situation pour ne pas avoir à débourser ce qu'ils ont déjà dépensé.


Si vous n'avez pas l'argent nécessaire pour acheter une nouvelle voiture directement, vous pourrez peut-être négocier un prix plus bas si vous utilisez une option de financement par prêt-auto. Un vendeur prudent ne risquera pas de perdre un double contrat en vous refusant une remise.

Faites appel à une société d'assurance ou de courtiers

Si vous avez un autre véhicule assuré, vous pouvez vérifier si les partenaires de votre compagnie d'assurance ne comprennent pas de concessionnaires locaux.

 

Si c'est le cas, vous pouvez obtenir une réduction sur votre nouvelle voiture dans les concessions concernées en mentionnant le numéro de votre société.


Comme au poker, vous devez savoir quand vous coucher lorsque vous négociez l'achat d'un nouveau véhicule. Une approche indépendante et réfléchie est votre meilleure arme si vous êtes un vendeur qui veut conclure l'affaire. Soyez patient et modérez votre enthousiasme ; un bon vendeur se donnera du mal pour vous persuader.


Négociez en restant raisonnable

Vous et le concessionnaire savez que la mention "disponible à partir de..." n'a pas de sens et que le prix sera différent après le choix de l'équipement et l'ajout d'autres frais (tels que l'inscription, les lampes à incandescence, etc.) à la facture.


Aussi, commencez par annoncer votre prix le plus bas, sans craindre d'effrayer l'acheteur, mais dans des limites raisonnables pour vous assurer que vous savez de quoi vous parlez et que vous ne lui donnez aucun avantage.


Sachez que la marge des représentants sur un véhicule neuf est moins élastique et qu'une remise spécifique à l'entreprise demande du travail. Dans ce cas, une réduction de 10 à 15% est déjà une réduction très louable. Les équipements (packs et choix) sont plus faciles à négocier si une réduction de prix ne peut être obtenue.


Tenez vous informé sur l'actualité et l'histoire hindoue ! 🇮🇳