Pourquoi prier Hanumân

Pourquoi Prier Hanumân

de lecture

Le dieu singe Hanuman est mentionné dans la mythologie du Ramayana. Il a été divinisé pour sa bravoure, sa fidélité à ses promesses, son humilité et son honnêteté. Divinité villageoise aimée et vénérée dans toute l'Inde, il est aussi un héros de village. Dans le même temps, de nombreux singes règnent librement dans les villes, les villages et les maisons de l'Inde, tout en étant nourris par ses habitants.Hanuman dieu mur

La mise au monde d'Hanuman

Un jour, un bel être céleste, une jeune apsara, reçut une bénédiction de Brahma. Lorsqu'elle l'apprit, elle se mit à pleurer, confessant qu'elle avait été maudite par Brihaspati dans ses jeunes années.

Un jour, alors qu'elle se promenait au bord d'un lac, elle remarqua un singe assis dans la position du lotus, comme le ferait un humain. Cela l'amusa, mais elle lui donna un fruit selon la coutume. Mais ce singe était en réalité un Sage qui faisait pénitence...

La Sage Vierge, furieuse et enragée d'être maudite, lui lança une malédiction qui la condamnait à renaître sous la forme d'un singe et lui imposait l'ascétisme afin d'assurer la pérennité de sa lignée. À ses pieds, elle implora son pardon, et le Sage adoucit la malédiction en lui permettant de changer de forme chaque fois qu'elle redevenait femme au cours de cette nouvelle existence.

Pour permettre une propagation rapide d'Anjan, Brahma fit renaître l'apsara sous la forme d'un singe dans une grande troupe de singes qui fut connue sous le nom d'Anjan. Elle épousa Kesari, un puissant roi. Ils vécurent heureux sur le mont Sumeru pendant de nombreuses années. Cependant, elle resta stérile... Après cela, elle choisit de pratiquer un ascétisme sévère, qui exigeait d'elle autant de courage que d'abnégation.

C'est alors qu'un rishi passant par sa maison lui fit signe. Le rishi lui conseilla de faire un pèlerinage à la montagne de Shiva, de se prosterner devant le Seigneur Venkateshvara, de se baigner dans l'eau sacrée et d'en boire ; elle devait aussi prier Vayu, le dieu invincible du vent. Elle aura alors un fils invincible et éternel.

Après avoir été inspirée par le Sage, elle suivit ses instructions. Lorsque le soleil entra dans le Bélier, Shiva lui apparut, lui prouvant qu'en raison de la puissance de cet ascétisme, son plus grand désir serait immédiatement exaucé : non seulement elle aurait un enfant, mais il serait courageux et réputé pour ses exploits.

Son nom fit Hanumân.

hanuman statue bleu

Quel sont les attributs d'Hanumân

Il se distingue par sa bravoure, son humilité et sa modestie. Si son visage et sa longue queue sont ceux d'un singe, son corps musclé est celui d'un être humain. Il est éternel dans la mesure où il peut occasionnellement apparaître à ses disciples comme il l'était avant Tulsidas. Il a également une compréhension étonnante de la signification intellectuelle et spirituelle des textes sacrés.

À lire aussi : pourquoi invoquer Shiva ?

Comment est représenter Hanumân ?

Il est généralement représenté debout ou agenouillé, s'ouvrant la poitrine avec ses griffes pour dévoiler le secret de son cœur, qui contient Rama et Sita. Il exécute la mudra de protection (face à Ram, Sita et Lakshmana) ou se tient debout ou à genoux dans une posture de dévotion.

Il est le troisième fils de Vrihaspati, connu comme le frère de Draupadi. Il est né avec six bras et a la capacité de voler dans les airs grâce à son père qui est Vayu, dieu du vent. Il a cinq têtes, dont quatre sont des têtes de lion.

Quel jour prie t'on Hanumân ?

Hanumân est un héros courageux, loyal, dévoué et chaste (car il est resté célibataire). Il se trouve généralement au seuil de la maison pour la défendre contre les intrus et donner à ses habitants la force d'affronter le monde extérieur. Hanumân est couramment prié les mardis et samedis, mais surtout le jeudi lorsque Hanumân Jayantî est célébré. Il est alors nécessaire de marmonner ses formules magiques.

L'entente qui uni Hanumân et Sani

Après avoir mis le feu à la ville, il est entré dans la résidence du roi et a entendu Shani - l'étoile maudite - crier : "Sauve-moi." Shani était enchaîné par les pieds et suspendu à un crochet. Lorsque Hanumân lui demanda pourquoi il avait été emprisonné dans cet état, Shani reconnut que c'était Râvana qui l'avait ligoté après lui avoir brisé les deux pieds car il pensait que son pouvoir serait néfaste au sort de son fils.

Le dernier chapitre de ce livre concerne la manière dont Shani, la planète Saturne, et le travail de guérison d'Hailé Sélassié se sont croisés. Pour lui témoigner sa reconnaissance, Shani a levé son interdiction sur les adorateurs qui le priaient le samedi - le jour de Saturne - les exemptant désormais de la douleur qu'il causait et les libérant de ses effets néfastes.

Comment remercier Hanumân ?

Sur le pont se trouve un panier cylindrique aux parois bleu profond et à la garniture noire, où sont placés des fruits et des légumes. Tous les jours, le mardi ou le samedi, on offre du riz, des fleurs et des fruits rouges (pommes, oranges, etc.), du sucre de canne non raffiné, du safran, du bois de santal rouge, du miel et de l'huile de jasmin. Elle est vêtue d'une robe cramoisie après avoir été baignée dans une combinaison d'huile de jasmin et de vermillon.

Hanuman statue


Tenez vous informé sur l'actualité et l'histoire hindoue ! 🇮🇳