Comment obtenir un visa américain au Canada ?

Comment obtenir un visa américain au Canada ?

of reading

Qu'il s'agisse de poursuivre une carrière, de parfaire leur formation ou simplement de changer d'air, de nombreux Français prennent la décision de quitter leur pays d'origine pour s'installer ailleurs. Après le Royaume-Uni et l'Asie, le Canada et les États-Unis sont des destinations populaires pour les expatriés. Que choisiriez-vous si vous deviez choisir entre le pays de l'Oncle Sam et le pays du grand froid ?

 

Voici quelques éléments à garder à l'esprit lorsque vous faites des comparaisons.

Demander un visa immigrant

Pour pouvoir vivre dans un pays étranger, il faut d'abord obtenir un visa immigrant. Ce certificat prouve qu'il a été établi légalement sur le territoire. Visa Si vous souhaitez travailler et vivre en permanence sur le sol canadien, vous devez envisager de devenir un travailleur qualifié fédéral (TSF).


En général, si votre profil correspond à celui d'un travailleur qualifié et que le pays considère votre expatriation en tant que travailleur avec un statut semi-qualifié utile pour un visa familial lorsque vous décidez de vivre au Canada pour vous rapprocher des membres de votre famille qui y sont déjà installés, vous recevrez facilement ce document administratif. Même si vous êtes déjà en couple (qu'il s'agisse d'un concubinage ou d'un mariage) et que vous n'êtes pas encore légalement marié, ce visa est toujours valable. vous avez besoin d'un visa spécial pour les aidants si vous quittez la France pour vous occuper d'enfants, de personnes handicapées ou de personnes âgées, et vous avez besoin d'une autorisation d'étudier si vous envisagez de faire des études ailleurs.

Le domaine du travail au Canada

Les possibilités d'emploi sont nombreuses au Canada en raison du faible taux de chômage (14,2 % pour les expatriés en 2014) et de la solidité de l'économie du pays. Le savoir-faire français est très recherché dans les domaines des télécommunications, de l'environnement, des sciences de la vie, de l'agriculture, de l'aviation et, bien sûr, de l'art culinaire. Le Québec et l'est du pays comptent la majorité des postes ouverts.

 

Les industries favorables aux expatriés, telles que la fabrication spécialisée, la mode, la restauration et le tourisme, sont florissantes aux États-Unis.

 

A lire aussi : Comment bien camper en tente ?

 

La touche française dans les cosmétiques et les coiffures est très appréciée. Au cours des cinq dernières années, le besoin de recrutement de spécialistes de la santé, en particulier d'infirmiers, a été élevé. Depuis 2009, il y a une demande inhabituellement élevée pour les services de plusieurs centaines d'éducateurs, dont des professeurs français.

 

Si vous avez des compétences liées au secteur bancaire, à la santé, à l'éducation ou au tourisme, ils choisissent de s'installer dans le nord-est (New York, Boston). Si vous cherchez un emploi dans les secteurs des télécommunications, de l'aérospatiale ou de l'énergie, allez dans le sud (Texas, Atlanta).


Enfin, si vous habitez dans le Midwest (Cincinnati, Chicago), vous aurez plus facilement accès à des emplois dans les secteurs de la fabrication, des biens de consommation et de la logistique.

Le climat en quelques mots

La partie orientale du Canada (Montréal, Gaspésie, Québec, Ottawa et Toronto) est connue pour son été chaud et ensoleillé de la mi-mai à la mi-octobre. Le sud-ouest est divisé en trois zones climatiques distinctes : la côte du Pacifique, dont l'hiver est froid et neigeux, les Rocheuses, dont le climat est sec et glacial, et la région de l'Alberta, qui bénéficie d'un été chaud et pluvieux suivi d'un hiver très froid.


Aux États-Unis, le nord-est (notamment Seattle) est baigné dans un climat tempéré et humide, contrairement au nord-est, où l'hiver est tenace et l'été très pluvieux. Même si l'hiver est rude et que les températures descendent rapidement en dessous de zéro degré Fahrenheit, le soleil est au rendez-vous tout au long de l'été. Les étés du sud-est sont ensoleillés et chauds, tandis que les hivers sont frais et vivifiants.

 

Enfin, la Floride est soumise à un climat tropical caractérisé par un hiver doux et des étés étouffants.

Le secteur de la santé

Le système public de santé au Canada ou aux États-Unis est très différent du système de sécurité sociale français. Au Canada, vous serez couvert par le système de santé du pays, qui comprend les soins primaires et hospitaliers.


Les soins dentaires et optiques, en revanche, sont exclus de la couverture, sauf s'ils sont dispensés dans un cadre hospitalier. Vous avez un accès gratuit aux consultations médicales, aux diagnostics et aux traitements. Chaque province qui contribue à la sécurité sociale par le biais des impôts a un impact sur la gestion de la santé publique.

 

En conséquence, un déménagement vous oblige à souscrire une nouvelle police d'assurance auprès des autorités de la province dans laquelle vous résidez désormais. Si vous habitez au Québec, vous pouvez compter sur la Régie de l'assurance maladie du Québec (RAMQ) pour vous fournir une carte d'assurance maladie et rembourser vos frais médicaux.


Leave a comment

Please note, comments must be approved before they are published

Understand the history and current situation of Hinduism! 🇮🇳